English

Utiliser des agents conversationnels dans le domaine de l’éducation et de l’information juridiques (en anglais)


À propos du webinaire

Date :
Heure :
Durée :
75 min
Présenté par :
Amir Moravej, Drew Jackson, Drew Spicer
URL:
https://www.youtube.com/watch?v=J2NV3yttQ1c
Description

La People’s Law School, la Commission des droits de la personne du Yukon et Botler AI nous parlent de la façon dont ils utilisent les agents conversationnels (chatbots) dans leurs programmes d’éducation et d’information juridiques. Ils expliquent ce qui les a poussés à recourir aux agents conversationnels, les avantages et les inconvénients qu’ils représentent, et comment ils ont choisi et adapté un agent conversationnel ou conçu leur propre agent conversationnel dans le cadre de leurs initiatives d’EIJ.

Profil du conférencier

Amir Moravej est fondateur et directeur de la technologie de Botler AI. Il a créé sa première entreprise technologique spécialisée dans la sécurité des réseaux lorsqu’il avait 16 ans. Il a servi des dizaines de clients tout en terminant ses études secondaires. Après l’obtention de son diplôme, Amir a aidé plusieurs entreprises et équipes à concevoir et à mettre en œuvre des logiciels complexes. Avant de créer Botler AI, il a notamment conçu un système de sensibilisation fondé sur le contexte destiné aux agents chargés de l’application de la loi et de la sécurité nationale sur le terrain, il a travaillé sur un projet de traitement des données publicitaires recueillies à partir de capteurs de casques de réalité virtuelle, et il a peaufiné le système de reconnaissance vocale d’un tuteur virtuel destiné aux enfants bègues et ayant d’autres troubles de la parole. Amir a initialement conçu les algorithmes qui allaient donner naissance à Botler AI afin de trouver des affaires judiciaires qui pourraient l’aider dans le cadre de son propre processus d’immigration au Canada. Il a ensuite décidé de rendre l’algorithme public. L’algorithme a connu tant de succès qu’Amir a décidé de créer Botler AI pour tenter de rendre le droit plus interactif et plus accessible pour tous, sans égard au statut socio‑économique, en misant sur des technologies de pointe. Amir détient un baccalauréat ès sciences en technologie de l’information et une maîtrise en ingénierie de l’Université Concordia à Montréal.

Drew Jackson est l’éditeur en chef du contenu juridique de la People’s Law School. Il travaille depuis plus de 20 ans à l’intersection des univers de l’éducation juridique et de la technologie. Il est responsable de la conception du contenu et de la diffusion numérique pour la People’s Law School, un organisme d’éducation et d’information juridiques de la Colombie-Britannique. Il a orchestré la conception de leur agent conversationnel, Beagle, lequel dirige les citoyen.ne.s de la Colombie‑Britannique vers des renseignements pouvant les aider à régler leurs problèmes juridiques de la vie courante.

Drew Spicer est l’agent d’information de la Commission des droits de la personne du Yukon, où il porte plusieurs chapeaux – il s’occupe notamment de la gestion des données et des documents, de l’entretien et de la gestion du site Web, de l’analyse de données et de la recherche juridique, en plus de réfléchir à de nouvelles façons de réaliser le mandat de la Commission. Drew fournit également de l’information juridique aux membres du public et donne des présentations lors d’ateliers ou d’événements de formation. Son travail sur le projet Spot a été motivé par le désir d’outiller les victimes de discrimination et de harcèlement afin qu’elles puissent reprendre le contrôle de leur situation et vaincre le sentiment d’impuissance qui affecte bon nombre de personnes vivant des situations similaires. Drew détient un baccalauréat spécialisé en développement rural et communautaire, avec une mineure en mathématiques, et un certificat en systèmes de justice de l’Université de Brandon, où il a reçu la médaille d’argent du Gouverneur général. Drew a également étudié le droit international et la politique à La Haye. Drew cumule une expérience professionnelle variée – il a notamment travaillé comme instructeur de vol, comme assistant de recherche sur les droits des autochtones à la santé auprès de la Dre Yvonne Boyer et comme conseiller principal sur les questions énergétiques au gouvernement. Peu importe le rôle qu’il est amené à jouer, Drew met à profit sa passion pour l’établissement de systèmes qui améliorent et simplifient les processus.